Facebook Twitter Flickr E-mail RSS
magnify
formats

A l’occasion du Forum Netexplo, le Strate College et Labo Citoyen s’associent pour réfléchir à la question de la mesure citoyenne de la pollution de l’air

A l’occasion du Forum Netexplo qui se tiendra les 14 et 15 février prochain, la Labo Citoyens (lauréat des 100 innovations les plus prometteuse pour l’année 2013 pour son projet « Citoyens Capteurs »), initie un partenariat de longue durée avec Strate Collège, Ecole de Design Industriel, pour promouvoir l’innovation sociétale, durable et citoyenne. Pendant toute une semaine, une vingtaine d’étudiants en design de 4ème année, encadrés par leurs enseignants et les membres de l’association Labo Citoyens va réfléchir au projet Citoyens Capteurs dans sa globalité. S’intéressant non seulement aux questions technologiques, mais aussi et surtout aux implications sociétales qu’impliquent ce projet, ils proposeront   à travers des scénarii d’usage, des esquisses, voire des proposition de design du capteur lui-même de donner ce projet toute sa pertinence pour répondre aux mieux aux interrogations des citoyens concernant la pollution qui les entoure. Les réalisations des étudiants seront présentées en « work in progress » le

(Lire la suite)…

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
formats

Le projet Citoyens Capteurs et l’Association Labo Citoyen, lauréat des NetExplo 100 en 2013

Chaque année, NETEXPLO identifie et prime les innovations phares de matière de nouvelles technologies. Les initiatives repérées par NETEXPLO vont au-delà du microcosme numérique et concernent la société tout entière, donc les entreprises, les politiques, les médias. NETEXPLO se donne pour mission de révéler les projets les plus innovants de tous les continents, les marchés économiques recelant les plus fortes opportunités de développement pour les entreprises. Cette année, le projet Citoyens Capteurs a l’honneur d’être classé parmi les 100 projets mondiaux et les 7 français les plus innovants et les plus promoteurs.  Un encouragement pour nous a persévérer dans ce projet. Voir sur le site NetExplo

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
formats

Les Citoyens Capteurs à la French Mobile Spécial Internet des Objets à l’occasion du #WEB2012

A l’occasion de la conférence LEWEB12, la Frenchmobile organisait le 3 décembre dernier une soirée spéciale « Internet des Objets » à laquelle les Citoyens Capteurs étaient conviés pour présenter leur initiative. Cet évènement a été l’occasion pour Pierre Métivier, animateur du blog Avec ou Sans Contact de publier un article intitulé « Internet des objets et citoyens capteurs »

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
formats

Planète Plus Intelligente, Vivagora, OWNI : Revue de presse des #citoyenscapteurs

Mesure ta pollution dans OWNI / Pour moins de 200 euros, l’association Respire et Labo citoyen tentent de mettre au point un capteur citoyen de surveillance de la qualité de l’air, dont les plans et données sont mises à disposition en licence ouverte. Un complément aux mesures officielles et un vrai outil politique.

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
formats

Les Citoyens Capteurs à la Cantine (sources et documents)

Le 9 novembre dernier à l’invitation de La Cantine, l’association Labo Citoyen, entourée de ses amis et partenaires, annonçait officiellement le lancement de l’initiative « Citoyens Capteurs ». A cette occasion, l’Association Respire et AirParif, ainsi que Jean Paul de Voogt, animateur du blog Citizen Sensing ont pu échanger avec les membres de l’Association Citoyens Capteurs autour des questions liées à la pollution et à sa mesure par les citoyens. Cette soirée a été suivie d’un workshop animé par Gabriel Dulac-Arnold présentant pour la première fois en public les capteurs de NO2 disponibles en openhardware et de particules ainsi que la plateforme IOT Thingstream, disponible quant à elle en opensource et opendata.  

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
formats

Annonce / Les capteurs citoyens à la Cantine le 9 novembre

Mai 2011, dans le prolongement de la catastrophe de Fukushima et face au manque de transparence des autorités nippones en matière de mesure, se développait sur le territoire japonnais un des premiers réseau interconnecté de capteurs citoyens, Safecast, visant à mesurer les niveaux de radiation. Cet évènement majeur, sa médiatisation au delà des sphères technologiques traditionnelles, a confirmé une intuition que nous avions depuis longtemps : à savoir que l’Internet des Objets, celui des capteurs, des commutateurs ou des compteurs intelligents et communicants était en passe d’acquérir la maturité nécessaire pour sortir des laboratoires des grandes entreprises et des grandes universités et se diffuser dans la société, trouvant ses usages et un terreau pour le développement de nombreux projets citoyens ou entrepreneuriaux.

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
formats

Déballage en vidéo du premier capteur des Citoyens Capteurs à l’Association Respire

Fruit d’une collaboration particulièrement stimulante de six mois entre l’association Respire, l’association Labo Citoyen à l’initiative du projet Citoyens Capteurs et des Appliculteurs, ce projet de recherche et développement vise à mettre à disposition d’associations, d’institutions, d’entreprises ou d’ONG un outil opensource de qualité professionnelle de mesure de la pollution à des prix très abordables ; capteur permettant à la fois de mesurer des niveaux de pollution et de les visualiser en temps réel sur Internet. Le dispositif communiquant de captation et de mesure de la pollution atmosphérique des Citoyens Capteurs /Respire vise à proposer une solution innovante afin de produire un savoir localisé partie prenante de l’intelligence environnementale.  La visée de ce « savoir situé » est d’apporter des éléments contextuels permettant de complémenter la construction scientifique de la mesure de la pollution.  

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
formats

Citoyens Capteurs : technique et politique d’une mesure citoyenne de la pollution

En septembre 2011, L’Organisation Mondiale de la Santé publiait un rapport intitulé «Relever le défi mondial de la pollution atmosphérique1» mettant en évidence que ce type de pollution était en train d’atteindre au niveau mondial des niveaux dangereux pour la santé. Dans ce rapport, le Dr Maria Neira, Directeur du Département Santé publique et environnement de l’OMS déclarait : «La pollution atmosphérique est un grave problème de santé et nous devons absolument redoubler d’efforts pour en atténuer les répercussions. (…) Si nous contrôlons et gérons l’environnement correctement, nous pouvons réduire considérablement le nombre de gens qui souffrent d’affections respiratoires et cardiaques, et de cancer du poumon. Partout dans le monde, l’air des villes est souvent pollué par les gaz d’échappement, la fumée des usines ou la suie des centrales électriques qui fonctionnent au charbon ». Selon l’ADEME, qui constate que le niveau d’émission de pollution est globalement en baisse en Europe, l’Agence avance tout de même que chaque européen réduit son espérance de vie d’un

(Lire la suite)…

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
© Le Labo Citoyen
credit